Nouvelle vie /1

Me voici prêt à partir maintenant que la lettre est posée sur l’unique table de notre petit et doux foyer. Je laisse derriere moi ma seule famille qui est Carmina ma vielle grand-mère, elle est moi étions en froid tout le temps donc il y avait presque pas de discussion; mon passé, lui n’est pas très brillant même si tout le monde croyait extraodinaire tout ce que je faisais (la musique, l’art poétique ou les oeuvres-d’arts) alors que je m’en lassais rapidement.

Au passage je prend mon balluchon , deux ou trois pommes pour le voyage et il me reste plus qu’a dire au revoir au chat de ma grand-mere, Fisak, un chat un peu flemmard qui se dorlote au feu de la cheminée où les cendres sont chaudes.

Une fois mes adieux faits, je me dirige dehors et en ouvrant la porte je vois que l’automne a presque fini son travail; plus aucunes feuilles sur les arbres nous entourant.

La nuit va bientôt se terminer je dois me hâter à quitter cette forêt…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :